Etudes près des industries

2008 - Étude des concentrations de fluorures totaux sur le site de Roumazières-Loubert

publié le : 11 mai 2009

La surveillance du fluor dans l’air ambiant sur Roumazières-Loubert est réalisée depuis 1998 grâce à un préleveur qui permet d’effectuer des prélèvements sur filtres. Cette surveillance est liée à la présence de deux sites industriels, Terréal et Lafarge Couverture, dont l’activité est source d’émission de fluor.

De 1998 à 2004, la surveillance était réalisée en continu. A la vue des résultats obtenus au cours des dernières années, il a été décidé à partir de 2005 de ne réaliser que 6 campagnes de 13 jours de mesures à partir desquelles serait estimée une moyenne annuelle.

En 2008, la moyenne annuelle estimée des concentrations de fluorures dans l’air ambiant (0.16 µg/m3) est légèrement inférieure à la moyenne obtenue en 2007 (0.23 µg/m3). La valeur moyenne de 1 µg/m3 recommandée par l’OMS est très largement respectée. Les concentrations relevées sont souvent très faibles, avec 95% des valeurs inférieures à 0.5 µg/m3. En 2008 l’influence des sites industriels sur les concentrations en fluor dans l’air ambiant est très faible. Seules les campagnes de septembre et octobre mettent en évidence une très légère influence de l’activité industrielle sur les concentrations relevées.